L O A D I N G

Quelles sont les tendances actuelles ? Comment puis-je adapter mon plan d’actions aux nouvelles opportunités et aux nouveaux défis ? Nous sommes à vos côtés pour tout renseignement et soutien.

Update du 13/09/2021

Quick Check : La situation actuelle en Allemagne

Update du 13/09/21 – Seulement la région PACA classée en zone à haut risque pour l’Allemagne

Depuis le 13/09, les régions Occitanie et Corse ne sont plus classées en zone à haut risque, ni La Réunion.

En revanche, les territoires d’outre-mer de Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélémy ainsi que la Guyane et la Polynésie française figurent sur la liste des zones à haut risque de transmission du coronavirus pour l’Institut Robert Koch (RKI) allemand depuis le 08/08/21.

Les personnes non vaccinées provenant d’une zone à haut risque d’infection doivent remplir un formulaire et observer une quarantaine de dix jours, qui peut être levée en cas de résultat négatif au test effectué le cinquième jour.

Update du 01/08:21 – L’Allemagne généralise les tests obligatoires pour tous les voyageurs non-immunisés

Depuis le 01/08/2021, tous les voyageurs non immunisés à destination de l’Allemagne doivent présenter un test (PCR ou antigénique) négatif à leur entrée dans le pays. Cette obligation, qui ne valait jusqu’à présent que pour les personnes arrivant en avion, a été étendue aux vacanciers circulant en train ou en voiture.

La mesure concerne tous les voyageurs de plus de 12 ans, à l’exception des personnes présentant un certificat de vaccination ou de guérison du Covid-19.

Update du 01/08/21 – L’Allemagne supprime les zones à (simple) risque

Depuis le 01/08/2021, l’Allemagne distingue seulement entre des zones à haut risque (taux d’incidence > 100 sur 100.000 habitants sur 7 jours) et des zones affectées par les variants. Il n’y aura donc plus de régions ou pays dit “à (simple) risque (taux d’incidence > 50).

Même les personnes immunisées doivent se faire tester quand leur pays de provenance est classé dans la catégorie des pays très affectés par les variants du nouveau coronavirus

Depuis le 01/07/21, l’Allemagne a mis fin à son avertissement de voyage pour les “zones à risque” et ne maintient plus son avertissement général de voyages à l’étranger.

Ces avertissements ont été mis en place par l’État allemand il y a plus d’un an, leur suppression est un signe important de retour à la vie normale. L’avertissement de voyage sera maintenu uniquement pour les pays où le taux d’incidence dépasse 200 sur 100.000 habitants et pour les pays où circulent les variants de virus.

Chiffres & infos générales – Allemagne :

Taux d’incidence (100.000 habitants sur 7 jours) : 81,9 – tendance plus ou moins stable

Taux de couverture vaccinale : Autour de 66% pour la première dose dont 62 % ont également reçu la deuxième dose.

Les tests PCR à des fins touristiques sont payants (autour de 60€ par test) en Allemagne, les tests antigéniques (au moins 1 par semaine) sont actuellement gratuits.

Et pour le tourisme européen ?

Depuis le 1er juillet (avec une période de transition de 6 semaines), le certificat covid numérique européen facilite la liberté de circulation : Sur base d’un système commun de QR code, qui pourra être présenté en version numérique ou papier, ces certificats communs à toute l’union attestent qu’une personne est testée négative, vaccinée, ou immunisée contre le coronavirus. Au-delà, les Etats membre sont encouragés pour accepter les tests antigéniques en plus des tests PCR, comme ils sont beaucoup moins chers. A priori, la quarantaine obligatoire sera supprimée, mais les Etats membre se gardent cette possibilité, par exemple en cas d’apparition d’un variant.

L’état actuel en Allemagne :

  • L’Allemagne est stricte concernant son classement des “zones à haut risque” (> taux d’incidence de 200) et “zones affectées par les variants”. Par conséquent, l’Allemagne n’applique pas la carte recommandée par l’UE sur Re-open EU.
  • Veuiller trouvez ici la liste actuelle pays dit “à risque” ou “à haut risque” etabli par l’institut Robert Koch (RKI) en Allemagne.

Etudes de marché : Les Allemands ont envie de voyager et de se ressourcer

Selon les études actuelles, les Allemands ont toujours hâte de voyager à nouveau et dès que possible. Quand et où dépendra surtout de ce qui sera possible en termes de mesures sanitaires sur place et lors du retour en Allemagne (tests, quarantaine, …). Par conséquent, la campagne de vaccination à l’échelle internationale ainsi que le développement du certificat vert de l’UE jouent un rôle de premier plan.

Source : FUR Reiseanalyse 2021

Un pouvoir d'achat stable

80% des Allemands indiquent que leur situation budgétaire personnelle n’a pas changé ces derniers mois. De plus, les priorités restent stables : 60% souhaitent dépenser leur argent pour des voyages.

Des séjours de plus longue durée

En 2020 et aussi en 2021, les Allemands ont tendance à voyager moins mais plus longtemps : Les courts séjours sont en chute, mais les vacances se prolongent (au moins une semaine). Les maisons de vacances, le camping(-car) et les hôtels indépendants 3-4* ont le vent en poupe.

Destinations accessibles en voiture

Les vacances en voiture et en camping-car ont le vent en poupe en Allemagne, encore plus qu’avant. 47% des Allemands prévoient des vacances à l’étranger européen en 2021, seulement 16%, notamment les jeunes, souhaitent partir plus loin.

Comportement de réservation plus fléxible

En 2021, les Allemands se projettent sur une multitude de destinations, en fonction de ce qui est possible. En début de l’année, la moitié des Allemands n’avait pas encore choisi sa destination de vacances pour 2021.

S'évader et se détendre

Les motivations des Allemands de voyager restent inchangées : Se ressourcer, prendre un bon bol d’air en nature ou au bord de la mer et passer du temps avec ses proches.

La France parmi les Top 10

Tandis que la moitié des Allemands prévoit des vacances en Allemagne, l’autre moitié souhaite passer ses vacances en Europe où la France se trouve sur la 9ème place (2,6%) après d’autres pays voisins et/ou au bord de la mer.

 

Comment adapter mon plan d’actions pour le marché allemand ?

Mettez en avant vos USP & le large

Séduisez la clientèle allemande avec votre patrimoine naturel et le lifestyle unique à votre destination.

Mettez en avant l’outdoor et les itinéraires adaptés. La nature et les activités plein air sont les critères n°1 lors du choix d’une destination touristique pour les Allemands, suivis par la possibilité d’aller à la plage.

Communiquez sur le sight-doing au lieu du sight-seeing.

Mettez le focus sur le besoin de s’évader et prendre le large. Elargissez le tourisme urbain sur les alentours.

Mettez en avant votre charme exotique accessible en voiture, train ou camping-car.

Vers un tourisme bienveillant & responsable

Recherche du sens & conscience augmentée : Voguez encore plus vers un tourisme plus responsable et bienveillant vis-à-vis l’environnement et la société. Mettez en avant votre démarche et vos atouts dans ce domaine.

Mettez l’accent sur la rencontre, le dialogue et les expériences authentiques : Ne pas inventer des choses pour les touristes (comme un artefact), mais pensez votre territoire pour l’ensemble de ses habitants, permanents ou temporaires.

Choisissez une accroche originale et concrète pour vos CP

Mettez en avant des idées de séjours concrètes chez vous pour inspirer et initier des voyages.

Si possible, utilisez des nouveaux formats captivant et concrets tels que des vidéos courte d’une minute pour raconter une histoire concrète (p. ex. un entretien avec un producteur local).

Mettez en avant les histoires et activités qui rendent votre destination unique, tout en gardant un certain « feeling » pour la situation actuelle.

Renvoyez vers des informations concrètes et pratiques sur votre site internet : Comment puis-je y aller ? Quelles règles sont mises en place chez vous ?

Communiquez de manière transparente et fiable

Communiquez de manière transparente sur les conditions sur place, c’est-à-dire sur la disponibilité des offres, l’accessibilité des sites, les détails à prendre en compte afin d’orienter la clientèle et de permettre au client de préparer au mieux son séjour chez vous.

Mettez en avant des conditions de réservation flexibles.

Mettez en avant des offres spéciales, des offres « last minute ».

Accueil chaleureux & hospitalité

Welcome back ! Vivre en Europe, c’est profiter d’une liberté de voyage sans frontières. Les restrictions dans ce domaine pour réduire la circulation du coronavirus nous ont à nouveau montré la grande valeur de ce privilège.

Mettons l’accent sur le bonheur et la joie de pouvoir à nouveau voyager à l’étranger et de nous rencontrer.